L’assurance Santé animale

L’assurance Santé animale

Aujourd’hui, les Français ne lésinent pas sur le santé de leurs animaux de compagnie. Les dépenses vétérinaires qui leur sont consacrées ont quasiment doublé entre 2000 et 2016. Mais paradoxalement, ils sont très réticents à souscrire une assurance santé. Aujourd’hui, en France, seulement 4% des maîtres de chiens ont assuré leur animal, contre 60% en Suède!
Pourtant, l’assurance santé animale est très utile puisqu’elle permet de se faire rembourser les frais vétérinaires (qui peuvent vite devenir élevés en cas de maladie ou d’accident). Il est certain que l’absence d’assurance constitue un frein à la médicalisation; il faut savoir qu’on estime à plus de 250000, le nombre d’animaux euthanasiés chaque année en France, parce que leurs maîtres n’ont pas les moyens de les soigner!

Les raisons de ce retard?

assurance & mutuelle pour chien

Face à ce faible chiffre, on peut évoquer plusieurs raisons:

  • Mauvaise compréhension de ce qui est pris en charge, ou non, par l’assurance. En effet, pour les animaux, le système est très différent : les mutuelles fonctionnent sur la mutualisation des cotisations c’est à dire plus il y aura d’assurés plus les mutuelles ouvriront les soins aux remboursements et plus les tarifs baisseront.
  • Mauvaise perception des exclusions. Les maladies héréditaires et dermatologiques ou celles évitables par un bon suivi des vaccinations ne peuvent pas être couvertes.

Bon à savoir :

  • Vous pouvez choisir en toute liberté la mutuelle santé qui correspond le mieux à vos besoins et à votre chien.
  • Un animal accidenté ou déjà malade peut encore être assuré! En revanche, les maladies antérieures à la signature du contrat ne seront pas prises en charge. En effet, les frais engagés avant la souscription d’un contrat ou durant les délais de carence ne sont pas couverts. C’est pourquoi il faut assurer son animal jeune, avant l’apparition des pathologies. Une fois assuré, la maladies qu’il pourrait déclarer seront prises en charge, tout comme les accidents.
  • Ne négligez pas les franchises. En effet, certaines mutuelles annoncent de bons taux de remboursement mais imposent des franchises élevées.
  • Attention au délai de carences.
    Vos frais ne seront pas pris en charge pendant cette période. Il est généralement assez court en cas d’accident et plus long en cas de maladie. ( généralement 48 heures en cas d’accident, 45 jours en cas de maladie et jusqu’à 6 mois pour une chirurgie suite à une maladie).
  • Attention pour les mutuelles tout compte!
    • L’âge de votre chien : pas avant 3 mois, pas après 8 ans en général
    • Sa race : certaines races sont considérées comme « à risque »
    • Ses antécédents : s’il a été souvent malade l’année d’avant, il peut être rejeté par l’assureur l’année suivante.
      Chez la plupart des assureurs, 3 types de packs sont proposés: le basique (généralement 10/15€ par mois) prend en charge les consultations, les médicaments et les soins de base ; l’intermédiaire (environ 25/30€ par mois) et la sérénité (35/45€ par mois).
  • La prise en charge n’est infinie. Elle va de 500€ à plus de 2000€ par animal et par an selon le type de contrat souscrit.

Foire aux questions

  • Est-il simple de se faire rembourser?
    Généralement, oui! Il vous suffit de retourner la feuille de soins remplie par votre vétérinaire avec une copie de la facture et de l’ordonnance.
  • A quoi servent les délais de carence?
    Ces différents délais sont établis pour certifier de la bonne santé de votre animal au moment de la souscription.
  • Est-on libre du choix de notre vétérinaire?
    Oui, vous êtes libre du choix de votre vétérinaire et tous les types de consultations sont couverts: classique, en urgence, à domicile…
  • Les garanties évoluent-elles avec l’âge de mon animal?
    Non, une fois que votre animal est inscrit, les garanties s’appliquent de la même manière tout au long de sa vie, sous condition de renouvellement de votre contrat bien sûr!
  • Que comprennent les frais médicaux?
    Les honoraires du vétérinaire (consultation, visite), les médicaments prescrits par celui-ci, les analyses de laboratoire, les examens radiologiques et radiothérapies, les frais de transport en ambulance animalière. ( Attention, ces informations dépendent des mutuelles)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 1 =