Le beagle est un chien à la fois drôle et craquant qui séduit les chasseurs mais pas seulement. Ses qualités ne s’arrêtent pas à la chasse ni à son physique, il est aussi un chien de compagnie très attachant qui plaint à coup sûr. Un chien familial un peu têtu, qui a besoin de se dépenser et qu’on le canalise sur la nourriture, voilà comment on pourrait notre vision sur le caractère du Beagle.

Un chien plein de vitalité

Avec son air séducteur, le beagle est un chien toujours prêt à jouer à fond! Il a besoin de bien se dépenser, de courir et d’être lâcher pour s’approprier à sa guise son environnement. Son maître doit donc être très actif! Tir à la corde, foot, bouteille en plastique qui font du bruit quand on les écrase, aucun jeu, aucune sortie, ni aucune rencontre n’est inintéressant pour lui.
Malgré tout, on ne peut ignorer longtemps son fort instinct de chasseur. En forêt, il renifle partout et lorsqu’il voit une proie, il est très dur de lui faire changer de direction. Le beagle est constamment concentré sur les odeurs, au ras du sol. Le problème est qu’il ne peut à la fois sentir et entendre.
Têtu (voir l’avis de notre éducateur canin) , il n’est pas désobéissant… on dira qu’il est 100% investi dans sa recherche!La difficulté est faisant partie de la famille des terriers, votre jardin deviendra avec le beagle un vaste champs de mine. C’est plus fort que lui, même une belle pelouse, quand il a une idée entête, il creuse jusqu’à atteindre sa cachette!
Le beagle à une fâcheuse tendance à creuser sous votre grillage… pour se sauver! C’est le roi de la fugue.

Les raisons de la fugue peuvent être variées:

  • Par amour. Tout mâle essayera de se sauver pour rejoindre une chienne en chaleur présente dans les environs. Il est capable de la détecter à 3Km à la ronde et rien ne peut l’arrêter. Malgré les idées préconçues, les femelles ont aussi une tendance à la fugue en période de chaleur. La solution est la stérilisation chirurgicale de l’un comme de l’autre. Le beagle est un grand séducteur n’oubliez pas!
  • L’appel du gibier. Mus par leur instinct de chasseur, ils sont capable de fuguer juste pour rechercher une proie… Attention aux oiseaux chez les voisins! Il faut savoir qu’en cas de dégradation, vous êtes entièrement responsable des dégâts et éventuels accidents causés par votre animal! Afin d’éviter un drame, renforcez vos clôtures et baladez-le très souvent.
  • Par ennui. Comme nous vous le dirons par la suite, le beagle est un chien qui déteste la solitude. Seul dans son jardin, (même s’il est très grand) le beagle est tenté de fuir pour jouer avec les chiens ou les enfants qu’il entend au loin. Il a un besoin vital de contacts, de flairer l’odeur des autres canins et… de partager des choses avec vous.  Pour éviter tout ennui, amenez le dans un endroit où il pourra jouer et courir.

Un chien qui a besoin des autres

Habitué à vivre en meute, le beagle aime la compagnie et déteste la solitude. Dans sa tête, il est gai (voir un peu foufou), très affectueux et possède une grande sensibilité. Il ne supporte pas d’entendre quelqu’un pleurer. Très intelligent, il vient se coller à la personne, comme pour la consoler. Le beagle ne laisse personne indifférent, parents et enfants (ami pour jouer et avoir des câlins) sont conquis.
La qualité qui rassure les parents est qu’il n’est pas agressif. Il est convivial, démonstratif. Avec son regard, il vous exprimera toute sa reconnaissance et son attachement.

Un estomac sur patte

Le plus grand défaut du beagle est certainement son « amour pour la nourriture ».  C’est un véritable glouton qui est capable de réaliser de véritable prouesse pour avoir à manger. Les poubelles, les potagers.. tout est bon à être manger! Face à cet amour, il a une tendance à grossir… beaucoup grossir!

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

+ 11 = 12

EffacerSoumettre