Pour ce 1er article du journal de notre beagle, nous commençons la journée dés le 6h30 du matin, nous sommes partis à Troyes afin d’aller chercher notre petit Moody (il ne savait pas encore qu’ils s’appelait comme ça d’ailleurs ^^) . Nous ne savions nous même pas encore lequel des chiots vus en photo, allait être le nôtre mais nous étions surexcités.
Notre petite différence est que mon frère était aussi intéressé pour l’achat d’un beagle. On est donc partis ensemble dans l’espoir de ramener dans notre famille, 2 nouveaux frères.
Au premier contact, nous voulions prendre les 3! Entre sa soeur couleur lemon et Moody notre coeur balançaient mais Moody s’est rapidement détaché du lot. Petite frimousse, indépendante avec un style un peu “pato”. Mon frère a également eu son coup de coeur avec Rosco.
Voici donc notre bébé Beagle « Moody » :

Beagle chiot Moody avec sa balle

Avec sa balle

Après avoir réalisé l’ensemble des papiers, le paiement et avoir posé de nombreuses questions aux propriétaires ( n’hésitez pas à échanger vos mails au cas où ou tout simplement pour continuer à lui donner des nouvelles du chiot), nous nous sommes m’y en route.

Conseil pour le trajet:

  • Préparez un espace confiné pour votre chiot ( caisse, couverture…) car il cherchera du contact et de la chaleur dû à sa récente séparation.
  • Évitez de prendre la route alors qu’il vient de manger. La contrariété, la peur et la voiture conduira le chiot à vomir.
  • Donnez-lui immédiatement ses jouets, sa couverture pour l’aider à prendre rapidement ses marques.
  • Attention, le trajet ne sera pas de tout repos. Rosco a hurlé pendant prés de 30 minutes cherchant le contact avec son frère. Prévoyez des vêtements à manches  longues.

Une petite caisse pour qu’il ne bouge pas trop et son premier jouet

Begale qui dort

Moody a fini par s’endormir dans sa caisse

Arrivé dans son nouveau « chez lui », Moody a senti l’ensemble de la maison. On lui a montré son panier, sa gamelle… bref son espace. Bien sûr, pendant cette visite, il y a au quelques pipis mais il faut être tolérant et le laisser prendre ses marques.
On a rapidement fixé les heures de repas

Conseil pour le repas

Conservez les croquettes de l’ancien propriétaire pour éviter un changement supplémentaire. Par la suite, vous pourrez faire la transition petit à petit ( attention aux problèmes de digestion) . Si il supporte bien les croquettes actuelles, évitez vraiment de changer de marque.
Jusqu’à l’âge de 5 mois (dans la mesure du possible), donnez-lui à manger 3 fois par jour.
Ensuite, Moody a passé la plupart de son temps à renifler et à dormir. Il cherche constamment un support pour dormir (tapis, couverture, vêtement…) donc attention aux affaires qui traînent et aux tapis de valeurs.

La première nuit est toujours un moment délicat. Pour ne pas le laisser seul, nous avons pris la décision de le faire dormir dans notre chambre . Serein, il n’a pas trop pleuré. Nous avons eu le droit à plusieurs besoins mais encore une fois, tolérance.

Conseil pour le sommeil

Le faire dormir dans votre chambre la première nuit est une chose que de nombreuses personnes font… c’est tout à fait naturel. Mais attention, le panier doit quitter petit à petit ce lieu car il est important que le chien respecte votre espace : chacun son espace pour être précis.
Donnez lui un linge avec votre odeur; ça le rassurera et lui fera comprendre qui est son maître.
Pour les besoins, utilisez des alaises mais encore une fois attention; elles devront disparaître rapidement. Sinon , votre chiot prendra l’habitude de faire dessus et non dehors. Sortez le dés que possible ou dés qu’il se met devant la porte pour lui faire comprendre ce geste.

Ses premières affaires

Premiers achats pour l'arrivee d'un chien

Qu’est ce qu’il faut acheter pour l’arrivée de son chiot? Voilà une question que l’on se pose forcément la première fois.

De notre côté, nous avions acheté :

  • Un panier : privilégier un panier à sa taille même si vous devez en changer 3 ou 4 mois après. Nous avons fait le choix directement d’un grand panier mais ce n’est pas la meilleure. Un chiot préfére un ‘espace’ confiné, un cocon. Et de toute façon, il y a de forte chances qu’il fasse ses dents sur son premier panier donc il a une durée de vie limitée 🙂
  • 2 gamelles : 1 pour les croquettes et 1 pour
  • 1 Kong : c’est un jouet creux que l’on peut remplir de nourriture afin d’occuper le chien lorsque nous partons. Il va mettre un certain temps à réussir à tout lécher donc ça occupe son esprit et la solitude passe mieux. Prendre un Kong qui correspond à votre chien, ça ne sert à rien d’en prendre un sur ou sous dimensionné.
  • 1 petit jouet en tissu qui fait du bruit et 1 jouet « cochon »
  • 1 brosse
  • 1 couverture
  • Des alaises pour les premiers pipis

Tous les articles du Journal de Moody :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

14 + = 17

EffacerSoumettre