1er week end à la mer pour Moody!

Les beaux jours sont là et les longs week-end aussi donc direction la maison de mer!
Dés son arrivée sur la plage au Touquet, (attention certaines plages refusent la présence des chiens même en laisse) Moody a immédiatement apprécié de pouvoir courir sur des grandes étendues de sables.
Nous lui avons acheté une longe de 15m de long pour qu’il puisse en profiter, et nous aussi : ça donne de l’amplitude pour qu’il court et pas de problèmes de laisse qui s’emmêle autour d’un arbre ou d’une souche là.
Peu téméraire, il préfère rester sur le sable (à courir, manger les algues et les coquillages) plutôt que de mouiller ses pattes dans la mer.

Quelques conseils lorsque vous emmenez votre chien à la plage

L’eau de la mer est déconseillé pour les chiens. Évitez au maximum l’ingestion de cette eau car le sel et les bactéries présentes dans celle-ci peut entraîner de graves pathologies notamment au niveau digestif.
Lors des jeux ou des longues promenades sur la plage, les chiens se déshydratent très vite (oui oui même dans le Pas de Calais! Je dis ça pour les mauvaises langues) donc pensez à emmener une bouteille / gourde avec de l’eau potable.
Attention au coup de chaleur. Eh oui comme les humains, les chiens peuvent être victime de “coup de chaleur”… ils sont même plus fragiles que nous! Les symptômes sont des halètements excessifs, une respiration bruyante, une hyper salivation avec une salive collante. A l’apparition de ces signes, refroidissez immédiatement votre chien (linge mouillé d’eau froide ou immersion dans l’eau froide) et donnez lui à boire. Surveillez et n’hésitez pas à prendre contact rapidement avec votre vétérinaire.
Le mieux est d’éviter les grosses chaleurs, le surmenage, permettez lui des temps de repos à l’ombre et proposez lui régulièrement de l’eau.

Revenons à Moody 🙂

Avec Moody, nous avons fait l’erreur de ne pas être vigilant avec les dangers du sable, surtout qu’il y avait beaucoup de vent. Conclusion, un grain de sable s’est logé dans ses yeux et lui a créé une inflammation (yeux rouges avec un écoulement occulaire assez important et à la fin, il n’arrivait quasiment plus à les ouvrir). Nous l’avons immédiatement emmené au vétérinaire qui nous a donné un nettoyant occulaire. Depuis, nous lui nettoyons régulièrement les yeux lorsqu’il joue dans le sable ou dans la poussière, au cas où, car il est sensible des yeux. Moody a encore de longues balades sur les plages devant lui!

Moody Versus Poule d’eau : the winner is….Moody

Lors d’un balade dans des sentiers de randonnées, nous avons croisé de nombreuses poules d’eau cachées dans les hautes herbes. On a l’impression qu’elles narguent Moody en s’envolant au dernier moment juste devant son museau.
Mais avec son instinct de chasseur et ayant repérer le lieu, Moody, avec une rapidité impressionnante, a réussi à en attraper une. Fier de lui, il me regardait avec les plumes sortant de la gueule.
On en a discuté ensuite avec le dresseur: il faut savoir que tout ce genre de situations qui se passent avant les 1 an ont tendance à renforcer le comportement. Le conseil est d’éviter au maximum que ça arrive, ensuite ça prendra moins d ‘importante. Comme nous ne souhaitons pas chasser avec lui, ce « trophée » n’est pas forcément top mais d’un autre côté, un chasseur est un chasseur

Achat d’un harnais

Depuis un certain temps, nous avons constaté que lorsque Moody tire trop en laisse avec son collier, par la suite il a tendance à tousser fortement (la vétérinaire nous a donné le nom mais je ne m’en rappelle plus; si quelqu’un connait le terme, laissez nous un commentaire).

Son frère Rosco fait la même chose mais en vomissant de la bile blanche en plus. Avec les conseils du vétérinaire, nous testons le harnais afin d’éviter une irritation trop importante de sa trachée. Mais nous ne pensons pas lui mettre très longtemps… Notre objectif est de contrôler davantage les émotions de Moody et son comportement pour éviter qu’il ne se mette dans de tels états!

Et vous vous pensez quoi du harnais?

 

assurance & mutuelle pour chien

Heureusement, qu’il comprend le mot “lâche” sinon il aurai continué sa balade fièrement avec la poule dans la gueule.

Tous les articles du Journal de Moody :

1er week end à la mer pour Moody!
Notez cet article!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

76 + = 85