Vous souhaitez acheter adopter un chien mais vous hésitez entre un Beagle et d’autres races ? Voici un point complet à propos de la santé des beagles pour vous aider à faire votre choix.

Le beagle est un petit chien robuste

Le beagle est un chien de taille moyenne d’origine britannique. Beaucoup pensent qu’un chien de petite taille est un chien fragile mais le beagle leur prouvera le contraire. Avec une espérance de vie oscillant entre 12 et 15 ans il fait partie des chiens qui possèdent l’une des meilleures longévité.
Le beagle est avant tout un chien d’extérieur et très robuste, c’est la raison pour laquelle il est si souvent utilisé pour la chasse. Son endurance feront également de lui le compagnon parfait si vous recherchez un chien pour courir, pour vous promener ou pour jouer de nombreuses heures avec vos enfants.
De façon générale, les beagles ne souffrent pas de la dysplasie de la hanche, contrairement aux chiens de grande taille et aux autres races de chiens Harriers. La dysplasie de la hanche est une maladie qui touche les chiens de grande taille lorsqu’ils vieillissent, plus la maladie avance et moins le chien est mobile.

Les points principaux à surveiller chez le beagle

Qui dit chien robuste ne veut pas forcément dire chien à l’abri de toutes les maladies. Les beagles, comme n’importe quelle race, sont sujets à certaines maladies ou infections. En prenant certaines précautions ou en restant attentif il est bien entendu possible de traiter ces maladies à temps et ainsi éviter un certain nombre de désagréments.
Le premier point sensible chez le beagle est bien entendu ses yeux, les problèmes ophtalmologiques sont fréquents chez ce chien. Il souffre principalement de glaucome et de dystrophie cornéenne.

  • Le glaucome est une maladie dégénérative du nerf optique, c’est-à-dire que le beagle en souffrant deviendra progressivement aveugle.
  • La dystrophie cornéenne quant à elle est une maladie où l’eau s’accumulera dans la cornée de l’oeil, ce qui aura pour conséquence une diminution de la vision. Le beagle peut, de façon plus rare, souffrir de prolapsus de la glande de Harder et de la distichiasis, ces deux dernières maladies peuvent être facilement traitées par chirurgie.

Le second point important à surveiller chez le beagle sera ses oreilles. Comme pour la plupart des chiens aux oreilles longues il aura tendance à être sujet aux infections. Un simple spray vendu chez le vétérinaire vous permettra de nettoyer facilement les oreilles de votre beagle et ainsi éviter l’accumulation de saletés.
1 fois par semaine ou tous les 15 jours suffiront, en font de l’activité de votre chien : si il est sédentaire, vous aurez moins besoin que si il court en forêt tous les jours.
Enfin, il faudra veiller à ce que votre chien se dépense suffisamment, l’obésité est assez fréquente chez les beagles âgés ou ne se dépensant pas assez. Pour éviter cela n’hésitez pas à l’emmener avec vous lors de vos randonnées ou à jouer fréquemment en extérieur avec lui.

Plus d’informations sur les maladies du Beagle

La nourriture : à surveiller

Souvent obsédé par la nourriture, encore plus que la plupart des chiens, il faudra surveiller son alimentation et son comportement. Le dosage des croquettes et le choix des croquettes sera très important pour qu’il garde un poids « sain » et qu’il ne tombe pas dans l’obésité. Si votre chien est relativement autonome la journée, gardez un oeil sur lui car c’est un voleur de nourriture!

Plus d’informations sur la nourriture des Beagle

Articles similaires :

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

46 + = 49

EffacerSoumettre