Chien Berger Belge (couramment appelé Malinois)

Son cousin le berger Allemand a beaucoup plus de popularité que lui, cependant cela ne fait pas du Berger Belge un déméritant. Bien au contraire, ce chien, quand vous apprenez à le connaitre, est une race de chien tout à fait fascinante.
Cependant, certaines idées reçues ne permettent pas au grand public d’avoir une idée assez précise de cette race de Berger, couramment appelée Malinois.
C’est le moment de découvrir ce merveilleux compagnon de l’homme qu’est ce chien de berger.

Les différents types de Bergers Belges

Encore appelé « chien de berger belge », ce berger est un chien d’origine Belge comme l’indique son nom. Il doit son originalité à la variété de sa race. Car si vous ne le saviez pas encore, sachez que le Berger Belge est une race de chien et non un spécimen unique identifiable par des traits personnels.

En effet, il en existe 4 variétés :

  • Le berger belge à poil court : scientifiquement appelé malinois, sa forme emprunte beaucoup à celle de son cousin allemand. Ses poils sont très courts mais il est moins imposants, et moins charismatique que le berger allemand
  • Le Tervueren ou Berger Belge à poil long : il a un pelage très dense et très long dans le cou jusqu’aux pieds, souvent de couleur grise, fauve ou brune. À part son museau et la forme de sa tête, il ne rappelle pas vraiment un berger.
  • Le groenendael ou le berger belge à poil long noir : il est identique au tervueren à l’exception de son pelage qui est d’un noir corbeau très prononcé,
  • Le Berger Belge à poil dur ou Laekenois : il rappelle beaucoup le grand Basset Griffon avec ses poils entremêlés. Il semble moins charismatique mais c’est aussi un très bon coureur.

Ce classement ne fait l’unanimité au sein de la communauté scientifique. Certains ne reconnaissaient que le Malinois comme étant un Berger Belge tandis que pour d’autres seuls les spécimens à poil long peuvent être considérés comme les seuls vrais bergers belges.
Quoi qu’il en soit, un berger belge est reconnaissable à certaines caractéristiques physiologiques particulières.

Un physique qui fait toute sa polyvalence

Selon qu’il s’agisse d’un mâle ou d’une femelle, le berger belge respecte un standard dans sa forme adulte :

  • Entre 25 et 30 kg de poids pour les mâles contre 62 cm de hauteur, et
  • 20 à 25 kg pour les femelles avec 58 cm de hauteur

C’est un animal bien bâti avec une espérance de vie de 13 ans. Qu’il soit plus modeste que le Berger Allemand ne le rend pas moins performant. Sa carrure imposante en fait un très bon animal de chasse, de course ou de compétition. En Belgique, c’est l’une des races les plus utilisées par les brigades canines à cause de son odorat très développé.

Le terme « chien de berger » lui vient de la fonction d’assistant fermier que ces ancêtres ont occupé. Il est très bien taillé pour protéger le bétail ou ramener les chèvres sur la route. Son physique n’est pas le seul atout qui le prédispose à de telles fonctions.

Un caractère bien trempé

assurance & mutuelle pour chien

Ce qui rend le berger belge aussi polyvalent, c’est son intelligence. C’est un chien très vif et très agile qui s’adapte facilement à tous les types de situations.
La plupart du temps, les gens recherchent sa compagnie parce qu’il est très social et joueur. Si ces traits de caractères sont, de façon générale, reconnus aux quatre variétés, chacune d’elle présente néanmoins quelques particularités :

  • Les deux bergers belges à poils longs sont les plus nerveux et peuvent parfois se montrer très agressifs. Ils font de très bons gardiens.
  • Le malinois et le laekenois sont plus calmes, de parfaits chiens de compagnie.

Découvrez d’autres races de chiens :