Nos conseils pour bien éduquer son chiot

Nos conseils pour bien éduquer son chiot

Vous souhaitez adopter un chiot ? Votre futur compagnon amènera joie et bonheur à votre famille ! Mais l’accueillir c’est également l’intégrer et lui proposer un environnement de vie agréable dans lequel il va pouvoir apprendre, s’épanouir et grandir. Ceci passe par la mise en place de règles claires et justes : l’éducation d’un chiot est donc une étape essentielle pour que votre animal soit agréable à vivre et qu’il remplisse son rôle de compagnon correctement. Dans cet article, nous vous livrons tous nos conseils en matière d’éducation de chiots.

Conseil n°1 : réservez-lui un bel accueil

C’est le premier critère à prendre en compte lorsqu’on accueille un chiot au sein de sa maison. En effet, il est essentiel que votre animal se sente bien et à l’aise dans son nouveau foyer. Il doit également trouver rapidement ses repères.

Avant de l’accueillir, prenez donc le temps de déterminer quels sont les meubles et objets à protéger, mais également ceux qui peuvent être dangereux pour votre compagnon à quatre pattes. Il est important d’éviter tout danger !

Déterminez également quels endroits lui seront autorisés et ceux qui lui seront interdits. Bien l’accueillir signifie aussi lui prévoir un coin couchage et un autre dédié à la nourriture.

N’oubliez pas non plus de lui acheter quelques jouets pour qu’il s’amuse. Les chiens adorent jouer !

Conseil n°2 : les accidents et punitions

Attention : éduquer son chien doit se faire dès le départ sinon ce sera plus difficile ensuite! Dès les premiers jours, il faut apprendre à votre chiot les règles de base comme la propreté. Soyez patient, ceci ne se fait du jour au lendemain.

Pour la propreté, apprenez-lui à ne pas faire ses besoins n’importe où. Bien entendu, il y a aura forcément de petits accidents au début, mais ne le punissez pas tout de suite. Une bonne éducation passe par une communication calme et claire.

Par exemple, si votre chiot fait ses besoins dans votre maison, réagir fort et le punir aura de réelles conséquences : votre chien risque de manger ses besoins pour éviter une punition qu’il craint, mais qu’il ne comprend pas. Pour apprendre à votre animal à ne pas faire ses besoins dans la maison, voici quelques conseils à mettre en place :

  • Prenez sur le fait, ne lui dites rien et emmenez-le dehors.
  • Félicitez votre chiot dès qu’il fait ses besoins à l’extérieur. Attendez qu’il termine pour ne pas le couper.
  • Sortez régulièrement votre chiot, car il ne peut pas se retenir très longtemps.
  • Ne punissez pas votre animal si vous ne l’avez pas vu faire.
  • Mettez quelques gouttes de javel dans votre jardin. L’odeur de la javel attire les chiots à faire leurs besoins dehors. En revanche, ne nettoyez pas votre maison avec un tel produit.
  • Soyez patient et emmenez votre chiot toujours aux mêmes endroits pour ses balades d’hygiène.

Conseil n°3 : nourrissez correctement votre chiot

Nourrir votre chiot signifie lui donner à manger et à boire en libre-service tout en respectant un planning précis : 3 fois par jour si votre animal à entre 2 et 6 mois, 2 fois par jour de 6 mois à la fin de sa croissance et une fois par jour à partir de la fin de sa croissance.

Attention : ne donnez pas à manger à votre chiot lorsque vous êtes à table au risque de lui donner de mauvaises habitudes.

Prévoyez une gamelle pour sa nourriture et une autre pour l’eau. Veillez à ce que sa gamelle d’eau soit toujours remplie.

Conseil n°4 : jouez avec votre animal

Les chiens aiment jouer avec les hommes. Tous les jours, il est donc essentiel de prendre du temps pour jouer avec votre animal. C’est important pour son bien-être et sa sociabilisation.
S’il n’a pas envie de s’amuser, ne le forcez pas.

Conseil n°5 : soyez confiant et patient

L’éducation de votre chiot demande de la patience, de la confiance et de l’autorité. Au cours de son éducation, vous devrez faire face à différentes situations dans lesquelles il vous faudra comprendre pourquoi votre animal réagit de la sorte (il pourra aboyer, mordre, hurler, pleurer…). L’éducation de votre chien doit vous permettre de le comprendre pour prévenir ces éventualités.

Enfin, votre chiot va en premier s’attacher à vous. Au fil du temps, apprenez-lui à se détacher de vous et à s’attacher au reste de la famille.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

47 + = 52