Tout savoir sur les tiques et puces qui menacent vos animaux

Tout savoir sur les tiques et puces qui menacent vos animaux

A l’automne, il y a point sur lequel il faut être très vigilant : les tiques et les puces qui prolifèrent et s’accrochent dès que possible sur nos compagnons. Ces parasites sont à l’origine de bien des démangeaisons et allergies dont peuvent être victimes vos chiens ou chats. Néanmoins, un suivi particulier et des soins adaptés vous permettront de venir à bout de ces envahisseurs. D’où viennent-ils et quelles sont les répercussions qu’ils pourraient avoir sur la santé de votre animal ? Voici autant de questions auxquelles nous essayerons de répondre dans cet article.

Tiques et puces : de quoi s’agit-il?

Les tiques sont des parasites qui se nourrissent essentiellement du sang. Ils vivent et se multiplient à partir d’un autre animal  : principalement les mammifères terrestres et les oiseaux.
Les tiques sont vectrices de deux principales maladies : la maladie de Lyme et la piroplasmose. Pour protéger son animal de compagnie des attaques aussi bien des tiques que des puces, il existe des moyens efficaces dont les colliers anti-puce pour chien. Toutefois, comme pour tout mal, la prévention est le premier front sur lequel il faut nécessairement accentuer ses efforts. Et pour ne pas avoir à vous poser un jour la question de savoir si vous avez les moyens de faire soigner votre animal, il est recommandé de souscrire une mutuelle santé.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les puces font partie de la famille des insectes. De couleur brune et dépourvue d’ailes elles peuvent effectuer des sauts de près de 30 centimètres. Se nourrissant uniquement de sang, les puces une fois agrippées à votre animal laissent sur son pelage des crottes noirâtres qui peuvent occasionner un ténia.
Elles peuvent également être à l’origine de sévères allergies transmises par leur salive. Une fois qu’elles auront ingéré une grande quantité du sang de votre animal, il y a de fortes chances que ce dernier en sorte anémié et enclin à des démangeaisons. Afin d’éviter à votre animal d’être envahi par des puces, il vous revient de le traiter régulièrement ainsi que son environnement.

Les risques pour les chiens et chats

En milieu urbain

Les tiques étant très rares dans les endroits aménagés, le risque pour vos animaux en milieux urbains est assez faible. Néanmoins de plus en plus de parasites prolifèrent dans les jardins publics, parcs, haies… À cet effet, il est conseillé de traiter périodiquement votre animal avec un antiparasitaire polyvalent.

Dans les campagnes

Si vous vivez à la campagne avec votre animal, la situation est tout autre. La haute verdure et la nature sauvage sont de véritables lieux de conditionnements pour les tiques et les puces. La situation peut rapidement se compliquer pour votre animal s’il n’est pas suivi régulièrement.
Les pipettes d’insecticides sont les principaux soins que vous aurez à donner à votre chien, en plus d’un collier. Cependant, veillez à changer régulièrement de marques afin que les parasites ne développent pas une certaine résistance.

Les principaux symptômes

Les symptômes ne sont pas propres à une maladie parasitaire ou à une autre. Généralement, vous aurez à faire face à :

  • de la fièvre
  • une perte d’appétit
  • un air abattu
  • une perte d’entrain
  • des vomissements
  • des troubles nerveux
  • des problèmes cutanés.

Faites néanmoins attention à tout ce qui relèverait de l’inhabituel au vu de la relation qui vous lie à votre animal.

Que faire lorsque son animal attrape des puces ou des tiques ?

En présence de tiques, il vous faut les retirer le plus vite que possible avant qu’elles n’aient inoculé à votre animal un gène responsable. Utilisez pour cela des crochets spéciaux, que vous pouvez acheter chez votre vétérinaire, pour retirer la tique et non l’arracher au risque de laisser la tête implantée dans la peau.

En ce qui concerne les puces, vous devrez tout d’abord désinfecter l’animal, lui appliquer des shampoings prescrits par le vétérinaire. Ensuite, vous aurez à soigner les plaies dues au grattage.

Vous devez garder à l’esprit que débarrasser l’animal de ses parasites ne suffit pas, il faut également prendre soin de son environnement.

Tout savoir sur les tiques et puces qui menacent vos animaux
4 (80%) 1 vote

assurance & mutuelle pour chien

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 1 =