Pourquoi mon chien vomit?

Pourquoi mon chien vomit?

Voir son chien vomir est toujours une source d’angoisse pour les propriétaires. En effet, dans la catégorie de ceux qui vomissent régulièrement, les chiots détiennent certainement la palme d’or! Pourquoi?
La réponse est vite trouvée : ces petites boules de poils n’hésitent pas à mâchouiller tout ce qu’ils trouvent, et surtout ce qui n’est pas comestible. Bien sûr, il ne faut pas oublier les chiens gloutons (comme beaucoup de Beagles), qui eux, arrivent en deuxième position.
La difficulté face à ces vomissements est de comprendre la cause et de détecter si oui ou non, notre animal de compagnie est en danger.

Un acte qui peut etre “normal” pour notre chien

chien malade qui va vomirDans un premier temps, il faut savoir que pour nos compagnons de vie, régurgiter un excès de nourriture avalé trop vite ou se purger est très fréquent. Les chiens à museau plat sont d’autant plus concernés en raison de l’anatomie particulière de leurs voies digestives et respiratoires.

Ce type de vomissement se traduit par le rejet d’un liquide blanc ou jaune mousseux qui n’endommage en aucun cas la bonne humeur ou l’appétit du chien.

Le mieux est de surveiller votre chien afin d’être certain que le problème ne se répète pas plusieurs fois au cours de la journée ou que d’autres symptômes n’apparaissent pas.
Si vous avez un chiot, surveillez-le constamment pour être certain qu’il ne mange rien de mauvais pour lui.
Face à un chien glouton, l’idéal est de fractionner ses repas en 2 portions ou d’acheter une gamelles qui ralentit l’absorption des croquettes et de le surveiller lors des promenades. Eh oui, ils mangent tout est bon à manger!

Mais aussi potentiellement un réel problème digestif

Les troubles digestifs, chez un chien, se traduisent par des nausées, des vomissements et éventuellement des diarrhées mais cela de façon répétées.
Parfois, la simple présence de vers intestinaux suffit à provoquer divers troubles digestifs.

Les principaux cas :

  • Chez certains chiens, la présence d’une dilatation au niveau de l’oesophage peut conduire au “stockage” d’aliments qui auraient dû passer dans l’estomac, d’où les vomissements à répétition, mais plutôt à distance des repas. Certaines races, comme les setters sont prédisposées.
  • Une malformation du tube digestif
  • Un chien qui se lèche la truffe de façon répétée, baille, salive abondamment, fait des efforts (en vain) pour vomir, présente un abdomen distendu et très douloureux… est certainement un chien qui présente une torsion ou dilatation de l’estomac. Face à ce cas, il s’agit d’une urgence vitale. Mais que faire dans les autres cas?

Que faire et comment réagir?

Dans un premier temps, il est essentiel de distinguer vomissement et régurgitation.
Une simple régurgitation survient spontanément, sans effort, généralement précédé de spasmes.
Les vomissements sont souvent accompagnés d’autres signes comme la fièvre, un mauvais état général, du sang dans le vomi ou dans les selles, des difficultés pour respirer, un rythme cardiaque élevé…
Lorsque vous constatez ces signes, chez votre chien, il faut immédiatement l’emmener chez le vétérinaire. En effet, il est le seul à déterminer la cause et le traitement à lui donner. Le mieux est de le prévenir de votre arrivée et de lui décrire les symptômes au cas où une intervention chirurgicale en urgence serait nécessaire.

Mais pour ne pas arriver à ce stade, plusieurs attitudes préventives sont indispensables :  d’abord, retirer tout élément ou cause qui pourraient déclarer ces problèmes digestifs par exemple ne jamais faire courir un chien après un repas, ni lui donner d’os, ni lui faire boire de l’eau de mer ou manger de la neige (risque de gastrites).

assurance & mutuelle pour chien

Conseil :
S’il vient à boire de l’eau de mer ou manger de la neige, mettez votre chien à la diète et laissez lui de l’eau propre en permanence à disposition. Ensuite, administrez lui un pansement gastrique du type Phosphaluvet.
Ensuite, comme un enfant, ranger les produits ménagers, de jardinage, médicaments…et faites attention aux espaces verts et à vos jardins. En effet, manger de l’herbe peut provoquer de graves troubles car nos animaux sont incapables de distinguer les végétaux inoffensifs des plantes toxiques pour eux. Il faut savoir qu’en cas de suspicion d’intoxication par une plante, le vétérinaire peut demander d’apporter un peu de vomi ou, mieux, la plante potentiellement responsable.
Et si vous avez la malchance d’avoir des chenilles processionnaires, faites ultra attention!

Pourquoi mon chien vomit?
Notez cet article!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 71 = 80