Les maladies du beagle

Le beagle a généralement une bonne santé : il est considéré comme un des animaux les plus robustes qui soient, et même s’il est souvent d’une longévité remarquable (plus de 14 ans), il mérite une attention permanente concernant certains points: comme la propreté des oreilles et des yeux, la présence de parasites externes et internes mais aussi sur les problèmes gastro-entériques.

Les oreilles

Dû à ses oreilles tombantes, le beagle est un chien qui est sujet aux infections des oreilles (otites…), si elles ne sont pas contrôlées et nettoyées régulièrement.
Si votre beagle se gratte souvent les oreilles, secoue la tête ou bien la tient inclinée sur le côté, il présente des symptômes de douleur aux oreilles. Il peut s’agir d’une otite ou de l’infiltration d’un corps étranger.
Il est conseillé pour le nettoyage de plier l’oreille vers l’arrière et faire entrer quelques gouttes en profondeur.

Attention : Si vous n’abaissez et ne bloquez pas l’oreille immédiatement, votre beagle secouera violemment la tête et dispersera le produit autour de lui.
Ensuite, à l’aide d’un coton (pas de coton tige) ou d’une compresse, nettoyez les saletés dans l’oreille.
Attention à ne pas aller trop en profondeur car vous risqueriez de provoquer des lésions à l’oreille interne.

Les parasites externes et internes.

Les parasites externes

L’abattement chez un chien aussi vif que le beagle est un symptôme préoccupant: en particulier s’il refuse à sortir se promener. Les causes peuvent être diverses mais la présence de parasites externes peut en être une. Les tiques, puces, aoûtats, acariens… constituent la principale cause de maladie de peau chez le chien.
Malgré son poil ras, le beagle possède une épaisseur de poils insoupçonnée et idéal pour les parasites.
Vérifiez quotidiennement la robe de votre chien et intervenez avec une pince spéciale et un antiseptique si vous remarquez la présence de parasites adultes (attention à bien retirer la tête). Ensuite, consultez votre vétérinaire. Il le peignera et cherchera les larves, qui ont à peine la taille de grains de sable.

Traitement :

Parlez-en à votre vétérinaire, il vous conseillera sur les produits antiparasitaires appropriés (gouttes, sprays, colliers ou cachets). Demandez-lui à quelle fréquence les utiliser pour être sûr de les tuer.
Attention, changez souvent de produits (sprays) car les tiques et les puces développent facilement une immunité contre ces produits.
En prévention, vous pouvez utiliser des produits pour la maison mais attention aux marques bon marché.

N’oubliez pas le traitement antiparasitaire c’est une fois par mois d’avril à septembre!

Les parasites internes

Les parasites internes (appelés le endoparasites) vivent à l’intérieur du corps des chiens. Un grand nombre de vers peuvent infester votre beagle, mais deux d’entre eux sont particulièrement courants: les vers ronds ascaris et les vers plats.

Symptômes :

En cas d’infestation par des vers ronds, le chien vomit des vers vivants. Dans le cas des vers plats, des segments sont visibles autour de l’anus. Le diagnostic est cependant très difficile car aucun de ces vers n’entraîne de symptômes spécifiques.
Les vers plats se manifestent souvent par une irritation anale et des troubles digestifs. Les vers ronds sont plus associés à une faible croissance (chez les chiots), des diarrhées, de la constipation, des douleurs abdominales et un appétit croissant ou décroissant. En cas de doute, consultez votre vétérinaire.

Traitement :

On trouve des vermifuges chez les vétérinaires ou en pharmacie. Conseil: allez chez le vétérinaire qui analysera les excréments de votre chien afin de déterminer le traitement approprié.

Mais pour éviter ces problèmes voici 5 conseils :

  1. Les chiots doivent être vermifugés régulièrement dés qu’ils ont entre 2 et 5 semaines.
  2. Les chiots doivent être entraînés à déféquer dans un endroit clôturé dans le jardin, avant d’aller en promenade.
  3. Les chiots de moins de 6 mois ne doivent pas être promenés dans les aires de jeux ou de pique-nique.
  4. Les chiens adultes doivent être vermifugés tous les 3 mois.
  5. Les chiennes doivent être vermifugés durant la gestation avec un produit comme les larves migrantes afin d’éviter la transmission à ses chiots.

Les problèmes gastro-entériques

Comme nous vous l’avons indiqué dans notre page « l’alimentation du beagle », le beagle est un chien qui aime manger tout et n’importe quoi ( aliments dans la poubelle…). La difficulté est que cette attitude entraîne des symptômes comme des vomissements, des diarrhées ou des constipations.
Ces symptômes doivent être inquiétant s’ils sont prolongés, persistants et surtout s’ils contiennent du sang. Dans ces cas là et même an cas d’absorption d’une pierre, d’un jouet ou d’un os,  consultez immédiatement votre vétérinaire.
Il est important de bien déterminer les causes de ces symptômes car certains comme le fait de manger ou de boire trop et trop vite, se purger avec de l’herbe… entraînent les mêmes résultats mais l’importance est moindre.
Cependant, la réelle problématique avec ce côté « glouton » du beagle est que l’empoissonnement constitue l’une des premières causes de mortalité chez lui. Le plus souvent, le chien s’intoxique accidentellement avec des substances qu’il trouve à la maison ou dans le jardin.

Voici quelques conseils pour les éviter :

  • Faites en sorte que les substances toxiques et chimiques à usage domestique ainsi que les médicaments soient toujours hors de la portée du chien.
  • Retirez du jardin la gamelle du chien si vous passez un antiparasitaire et empêchez le chien d’y accéder au moins pendant 3 jours après le traitement.
  • Lisez attentivement les avis de dératisations dans votre commune et ne laissez pas votre chien libre pendant ces périodes.
  • Eliminez tous les animaux morts que vous trouverez dans votre jardin: si un animal est mort par empoisonnement votre chien peut s’intoxiquer à son tour en le mangeant ou en le rongeant.
  • Habituez votre chien à ne manger que e qu’il se trouve dans sa gamelle, en particulier si vous l’amenez souvent se promener dans les bois ou les prés.

En cas d’empoisonnement, appelez immédiatement le vétérinaire. On vous donnera des instructions à suivre en attendant qu’il arrive. (provoquer des vomissement…).
Si vous n’avez pas d’assurance pour votre beagle, vous pouvez obtenir un devis pour une mutuelle pour chien ici : c’est gratuit et vous avez un tarif en quelques secondes.

La difficulté avec le beagle est que son attirance pour la nourriture fait de lui un sujet idéal pour des maladies comme le diabète ou l’obésité.

Le diabète

Le diabète est une sécrétion insuffisante d’insuline par le pancréas. Chez le chien, on le voit sous différentes formes (soif exagérée, appétit vorace ou au contraire perte de poids, vomissements fréquents, respiration difficile…).
En cas de doute, demandez confirmation à votre vétérinaire afin qu’il se prononce sur la gravité de l’affection.

Un traitement?

Contrairement aux hommes, l’administration d’insuline reste rare pour le chien mais un régime alimentaire strict est quasi systématique. L’observation régulière d’un régime équilibré est très importante.

Que faire en cas d’hypoglycémie

L’hypoglycémie est souvent lié à des horaires de repas trop stricts ou à l’épuisement. En cas d’urgence, donnez à votre chien quelque chose de sucré mais surtout pas de chocolat. Plus tard, faites-lui passer un bilan complet de santé.

L’obésité

On estime que plus d’un beagle sur 5 serait en surpoids. Malheureusement, les maîtres ne voyant au jour le jour aucune modification en terme de santé, de poids et de taille pour leur chien, ne prendront conscience du problème trop tard.
Les pathologies associés à l’obésité sont nombreuses: pathologies orthopédiques, diabète sucré (voir ci-dessus), intolérance à la chaleur, insuffisance cardiaque, sensibilité aux maladies, infection de la peau, réduction de l’espérance de vie…
La difficulté est quand même si l’on peut élaborer un régime pauvre en calories, faire perdre du poids à son chien n’est pas une chose facile surtout chez le beagle. Il aura tendance à mendier ou à fouiller dans les poubelles. Consultez votre vétérinaire il vous conseillera.

Comment prévenir l’obésité?

– Suivez bien les instructions sur les étiquettes présentes sur les emballages des aliments (quantité…)
– Ne donnez pas de restes ou de friandises sans réduire les rations normales.- Ne l’autorisez pas à mendier et ne lui donnez pas l’occasion de voler ou de fouiller dans les poubelles.

assurance & mutuelle pour chien

Page complémentaire

 

Les maladies du beagle
Notez cet article!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 74 = 79